Archive de la catégorie ‘Non classé’

Commander un billet de train à l’aide de Jaws, une affaire qui roule plutôt bien !

Mercredi 20 juin 2012

En résumé

Commander un billet de train en ligne sur voyages-sncf.com quand on est aveugle est aujourd’hui plutôt simple, à condition de connaître quelques astuces. (suite…)

Compte-rendu de la table ronde sur l’accessibilité numérique organisée par BrailleNet

Vendredi 15 juin 2012

J’ai eu le plaisir d’être invité en tant qu’intervenant à la table ronde sur l’accessibilité numérique, organisée par l’association BrailleNet, mercredi 13 juin,  dans le cadre du salon Autonomic. Je vous en propose un rapide compte-rendu. (suite…)

De l’exploration au surf, ou de l’esthétique du web pour un aveugle

Lundi 28 mai 2012

L’une des questions les plus fréquentes qui surgit lorsque je fais des présentations ou des sessions de sensibilisation est : « comment faites-vous lorsque vous arrivez sur un site web que vous ne connaissez pas ? » Curieusement, je suis souvent pris au dépourvu pour décrire avec précision ce processus que j’opère pourtant quotidiennement, mais tellement naturellement que je ne m’interroge plus (suite…)

Préparer son itinéraire

Jeudi 24 mai 2012

L’un des gros avantages d’une ville comme Paris est de pouvoir se déplacer facilement de manière autonome grâce au réseau de transports en commun (métro, bus, tramway) qui quadrille plutôt bien la cité. Mais lorsqu’on est aveugle et que l’on souhaite se rendre dans un endroit où l’on n’a encore jamais mis les pieds, ni les mains d’ailleurs, et que l’on ne peut donc consulter un plan, comment préparer au mieux son parcours ? (suite…)

Suite à mon article sur houra.fr

Lundi 21 mai 2012

Il me faut apporter une rectification par rapport au problème de navigation par rayons que j’ai mentionné  dans mon précédent billet. (suite…)

Le bonheur de pouvoir faire ses courses en ligne

Mercredi 16 mai 2012

Allez, après une série de billets grognons, je vais aujourd’hui vous parler d’un train qui arrive à l’heure, d’un chien pas écrasé, d’une note musicale plutôt juste, bref, d’un site Internet qui me permet d’être totalement autonome. Que du bonheur ! (suite…)

Cette année encore, je n’ai pas pu faire ma déclaration d’impôt seul

Mercredi 16 mai 2012

Je suis d’une génération pour qui la question du salaire, donc des impôts sur le revenu est encore tabou. C’est idiot, je le sais, mais j’ai le fait que n’importe qui connaisse ces choses-là me dérange. Armé de mes identifiants (dont le revenu fiscal de référence) qui figurent sur l’avis fiscal de l’an dernier et que j’ai donc bien été obligé de me faire lire, j’ai donc entrepris de tenter de remplir moi-même ma déclaration d’impôts en ligne. (suite…)

L’accessibilité native devient-elle réalité ?

Mardi 15 mai 2012

L’accessibilité native, aussi connue sous l’expression accessibilité inclusive, ou plus largement e-inclusion signifie qu’un produit mis sur le marché est conçu, puis livré pour être utilisable pour le plus grand nombre de consommateurs, indépendamment du fait qu’il aient une déficience ou un handicap, sans qu’ils aient besoin de quelque adaptation tierce partie que ce soit. Par exemple, (suite…)

handicap et exploit

Lundi 7 mai 2012

Je ressens toujours un malaise, une gêne aux entournures, voire quelque part au niveau du vécu, lorsque j’ai connaissance d’un reportage télé ou d’une vidéo sur Internet montrant des exploits de personnes handicapées. Ce fut encore le cas ce matin en découvrant cet (suite…)

Quand un ordinateur se prend pour Georges Perec

Lundi 7 mai 2012

Georges Perec est ce romancier français qui s’était donné pour défi d’écrire un livre entier sans utiliser une seule fois la lettre e. C’est ainsi qu’est paru en 1979 la disparition. Un exploit artistique, une performance littéraire spectaculaire qu’il serait  utile de transposer au tic de langage parlé actuel dont ni moi, ni mon petit cousin de 4 ans, ne sommes exempts et qui consiste à mettre « en fait » dans une phrase sur deux ou trois.

Mais là où ça devient franchement flippant, c’est quand l’ordinateur se prend pour Perec, (suite…)

123